Cotutelle internationale de thèse

 

Les cotutelles internationales de thèse ont un double objectif : développer la dimension internationale et la coopération scientifique entre des équipes de recherche françaises et étrangères et favoriser la mobilité internationale des doctorants.

Dans le cadre d’une cotutelle internationale de thèse, vous :

  • êtes inscrit(e) dans deux universités : à UBFC et à l’université partenaire
  • êtes encadré(e) par un directeur de thèse dans chaque université
  • êtes amené(e) à faire des séjours de recherche dans les deux universités
  • soutenez une seule fois
  • êtes diplômé(e) des deux universités

Les modalités d’une thèse en cotutelle sont fixées dans une convention de cotutelle. Celle-ci est rédigée par vos deux directeurs de thèse, qui se concertent et proposent la convention. Une fois validée par votre école doctorale, elle est signée par vous-même, vos directeurs de thèse, les directeurs des écoles doctorales des deux établissements, le président de l’université partenaire, le président d’UBFC (en tant qu’établissement vous délivrant le diplôme côté français) et le président de l’établissement où vous préparez la thèse en France (UFC, uB, UTBM, ENSMM ou AgroSup Dijon).
La convention de cotutelle doit être signée pendant la première année de thèse.

 

Label doctorat européen

Définition

Afin d’encourager la mobilité des doctorants, la Mission Doctorale UBFC met en place le label « Doctorat européen ».
Le label se demande avant la soutenance de la thèse et est réservé aux étudiants originaires des 28 pays de l’Union européenne, étendu aux autres états de libre-échange (Suisse, Islande, Norvège, Liechtenstein). Il s’agit d’une qualification qui ne doit pas être confondue avec la procédure de conduite de thèse en cotutelle, mais à laquelle il peut s’ajouter.
Le « Doctorat européen » consiste en une attestation ajoutée au diplôme de doctorat classique, délivrée par UBFC et signée par son président.

Ce label est délivré lorsque l’étudiant a satisfait aux quatre critères suivants :

1. Préalablement à la soutenance, les travaux seront examinés par deux collègues rapporteurs, habilités à diriger des recherches, appartenant à deux établissements autres que celui dans lequel la thèse doit être soutenue, dont au moins un européen non français. Les rapports devront clairement mentionner que les travaux de recherche peuvent faire l’objet d’une délivrance de doctorat et parvenir à l’école doctorale quatre semaines avant la soutenance.

2. La composition du jury sera définie par les textes avec au moins un membre du jury appartenant à un établissement d’enseignement supérieur d’un Etat européen autre que celui dans lequel le doctorat est soutenu.

3. Une partie au moins de la soutenance doit être effectuée dans une langue nationale européenne autre que la langue nationale du pays où est soutenu le doctorat.

4. Le doctorant doit avoir effectué un séjour de recherche d’au moins trois mois dans un pays membre de l’Union européenne.

Procédure

La procédure complète est à consulter ici.
Le formulaire de candidature est disponible dans votre espace personnel ADUM.

 

Colloques et séminaires à l’étranger

Au cours de votre doctorat, vous pouvez assister à des colloques et séminaires à l’étranger et/ou y présenter vos travaux. Pour connaître les événements liés à votre domaine de recherche, consultez votre directeur de thèse.